AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misha Olenev



Féminin Messages : 69
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]   Mer 20 Mai - 6:07



 
I. LE PERSONNAGE.

 

 • NOM & PRÉNOM : Olenev, Misha
 • ORIGINE : Russe
 • ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 26 ans né le 7 octobre 1988.
 • GROUPE : Personnel
 • POSTE REQUIS : Psychologue
 • ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuel dominant
 • AVATAR : Heiwajima Shizuo de DURARARA!!


 
II. LES DESCRIPTIONS.


 MORALE
 
En apparence, j’ai l’air totalement normal, professionnel et une bonne personne de soutien pour les jeunes adultes et les moins jeunes qui se trouvent ici. Le hic c’est que je ne suis pas l’homme que vous vous imaginez. Je suis un contrôlant, un dominateur. Je me considère comme une autorité et je déteste la rébellion et le manque de savoir vivre à mon égard. Je n’ai pas peur de sévir physiquement et psychologiquement. Je suis l’autorité dans la place lorsque je suis dans mon bureau et personne n’a à me manquer de respect. Si j’ai envie d’en entendre plus à l’égard de mes clients, je réussirai d’une manière ou d’une autre à le faire parler. C’est mon job après tout.

Je suis un hypocrite, je n’ai aucun remord à rendre les délinquants de cet endroit accrocs à ma petite recette secrète de sucette et de bonbons, le Ψ qui veux dire Psi en grec ancien. Ce sont des privilèges et des récompenses pour leurs efforts lors des rencontres, rien de plus…enfin…Oui, on peut me voir comme un dealer, mais un dealer manipulateur et discret. C’est ma recette et elle n’apporte que du bon. Je l’utilise pour rendre plus docile les récalcitrants et leur apprendre ainsi ce qu’est la vraie dominance.

Qu’est-ce que je veux dire par-là? Eh bien, j’ai des rapports sexuels plus ou moins consentants avec eux. J’aime dominer en tout point et j’adore les jeux de rôles à caractère sexuel. J’ai toute une panoplie de jouets sexuels dans mes armoires juste pour mon bon plaisir et celui de mes futurs clients. J’essaye de leur faire voir la vie différemment et de les amener à reprendre le droit chemin, celui de la discipline et du respect.  J’ai un penchant à dire, plus ils sont jeunes, plus ils m’attirent sans aller dans la pédophilie. Je parle de jeunes adultes.

Évidemment, ce ne sont pas que des rencontres de ce genre. Je suis un professionnel peu orthodoxe, mais je sais être attentif et bien faire mon travail. J’ai réellement un diplôme le prouvant et il n’est pas factice. Je suis quelqu’un de sérieux vu de loin, mais une personne bien plus complexe vu de près. Je suis un bon vivant et je suis tenace. Je suis un brin narcissique aussi et j’ai un égo presque surdimensionné. J’ai tout de même à cœur, croyez-le ou non, l’état psychologique des petites âmes en détressent qui entre dans mon bureau. Je suis très intelligent et calculateur dans ce que j’entreprends. J’arrive la majorité du temps à mes fins. Je ne suis pas un ange de pureté, vous vous en doutiez. La seule personne qui puisse me dominer dans cet établissement, c’est le directeur lui-même. Un homme de pouvoir tout comme moi, mais en beaucoup plus…enfin…je l’idolâtre!


 PHYSIQUE
 
Tout d’abord, je tenais à signifier que je suis un homme. Oui, un homme à lunettes. J’ai les cheveux blonds, légèrement en bataille même si je prends environs une quinzaine de minutes chaque matin à essayer de les coiffer. Ils sont indomptables. Ils sont aussi courts, mais pas trop non plus. Mes yeux sont bruns, le genre de brun totalement commun que la majorité de la population a aussi. J’ai souvent un regard des plus sérieux et observateur, même que j'analyse tout. Je juge qui vous êtes d'un seul regard. Il peut parfois être parcouru de petites étincelles d’intérêts, mais je ne vous dirai pas pourquoi. Pas tout de suite. Je porte des lunettes à monture simple qui ont des verres progressifs qui changent selon la luminosité de l’espace où je me trouve. Mon visage est masculin sans toutefois l’être trop, avec un menton plus fin et des joues sans pommettes. J’ai un nez aquilin très délicat et des lèvres minces et souvent très sèches à cause du tabac des cigarettes que je fume.

Mon cou est élancé et mes épaules symétriques, pas trop larges, pas trop maigres. Je suis légèrement musclé, des bras comme des jambes et du poitrail aussi. Je mesure 1m81 pour 63 kg. Mes mains de taille normale possèdent des doigts longs et fins. Mystérieusement, je suis imberbe du visage, du torse et du dos. Les seuls poils qui m’incombent sont sous mes aisselles, sur mes bras, mes jambes et mon pubis. Je suis aussi quelqu’un de très flexible et de très habile avec mes mains et ma langue. Ahahahahah! Mais, je ne vous dirai pas non plus pourquoi. Pas tout de suite en tout cas.

Niveau vestimentaire, je porte des vêtements propre, un peu à la veston-cravate, mais je préfère les nœuds papillons. J’en ai des tonnes et de différentes couleurs et motifs même. Je porte des chemises la plupart du temps et un pantalon ajusté à ma taille et toujours propre. Les couleurs sont habituellement neutres comme le gris, le noir ou le brun. Les chemises, elles, peuvent variées, mais rien d’extravagant. Je ne les boutonne jamais jusqu’en haut, laissant un ou deux boutons de détachés pour ne pas trop transpirer. Mes souliers sont noirs ou bruns, propres comme le reste du costume. Parfois je porte des souliers à cap d’acier, mais c’est en de très rares occasions qui resteront flous pour vous.


 
III. LA BIOGRAPHIE.


 
Naissance et Jeunesse :
Je suis né le 7 octobre 1988 à Lipki dans l’Oblast de Toula, d’un père ancien militaire russe et d’une mère anglo-russe, femme au foyer. J’ai trois frères plus vieux. Le plus vieux a neuf ans de différence avec moi et le plus jeune trois ans de différence. Étant le petit dernier de la famille, je l’eu très dur. C’était règlements  sur règlements, une atmosphère de contrôle totale par mon paternel et cela, tout au long de mon développement. Je grandis dans cette cage de domination et de contrôle qui me façonna peu à peu, mais bien différemment de ce qu’il aurait voulu. Je devins rapidement dominant dans tous les aspects de ma vie, recherchant le contrôle partout où j’allais. Je devins rapidement hors de son contrôle. À onze ans, j’étais déjà à la tête d’un gang de voyous russes de mon quartier. Nous faisions du grabuge et moi, je faisais honte à mon père et à ma famille. Le monde se devait d’être à mes pieds et je pouvais utiliser les pires des stratagèmes pour y arriver. J’étais très intelligent et stratège grâce à mon père.

À 14 ans, mon père décida que s’en était trop. Que j’avais assez fait payer la famille pour l’enfance pourrie qu’il m’avait donnée. Ma mère ayant de la famille en Angleterre, mes parents décidèrent de m’envoyer là-bas pour le reste de mes études et ainsi se débarrasser de la honte qui pesait sur eux.

L’Angleterre:
C’est ainsi que je me retrouvai en Angleterre, moi qui parlait un anglais plus ou moins bon grâce à ma mère. L’oncle et la tante qui m’accueillir furent bons et gentils avec moi. Tellement que je n’avais pas besoin de les contrôler pour qu’ils m’obéissent. Tout ce que je désirais, je l’avais tout cru dans le bec. C’est bien et même très bien. Je me constituai rapidement une nouvelle bande avec qui, je pouvais user de contrôle et de domination. Ils m’obéissaient tous autant à l’école que dans les rues de la ville de Belfast où je vivais maintenant.

Après quelques temps à m’adapter au Royaume-Uni et à ses manières de faire, à sa langue et à sa température, je devins rapidement le Russe que l’on voulait côtoyer. Les jeunes de mon âge comme les plus vieux se tenaient avec moi partout où j’allais. Je me sentais le leader d’une grande armée, même si ce n’était pas le cas. Et puis, vers 17 ans, je me retrouvai à devoir choisir une voie de carrière et j’optai pour la psychologie.

Les études :
Je m’inscrivis à Oxford pour des études en psychologie. J’avais le niveau pour y entrer après tout étant un jeune homme d’intellect. Je déménageai donc dans ce coin de pays et entrepris une longue et lourde carrière d’études pour devenir psychologue. Les premiers temps furent difficiles à l’adaptation, mais je trouvai rapidement un certain intérêt pour ce domaine d’études. Je m’y passionnai même après une année à n’étudier que cela. En à côté, je m’amusais avec de jeunes adolescents pour décompresser de tous les travaux qui pesaient sur moi. Je n’avais aucun scrupule ni remord à le faire. Tant que je pouvais les dominer et prendre mon pied c’était tout ce qui m’importait.

Après un temps, je finis par me mettre à m’ennuyer et je décidai de jouer à des jeux de rôles avec mes jeunes partenaires. Pour moi, ce fut comme un nouveau choc. Je trouvai cela tellement revigorant que ce fut rapidement une routine dans mes relations intimes que d’en incorporer.

Puis, après les études de baccalauréat en psychologie, vint la maîtrise et le doctorat. Je crois bien que c’est là que m’est venue l’idée de concocter ma propre drogue…le Ψ.

Le Ψ :
Entre ma maîtrise et mon doctorat, j’ai créé une drogue saine sans effet nocif sur le corps qui crée une dépendance psychologique chez les sujets qui la prennent régulièrement. Les effets du Ψ? En voici une liste des plus exhaustives.

- Augmentation de la température corporelle.
- Augmentation de la libido.
- Sentiment d’allégresse.
- Sentiment d’extase.
- Hilarité.
- Pertes de pensées cohérentes.
- Sensibilité corporelle accrue.
- Le manque rend plus docile, plus amorphe.

C’est une sorte d’aphrodisiaque qui crée une dépendance psychologique et qui entraîne donc…pour moi…de merveilleuses nuits de plaisir. La possibilité de se soumettre à moi pour en acquérir toujours plus. Le contrôle que j’ai à l’égard de ceux qui en abuse et moi comme seul fournisseur. J’ai mis le Ψ sous forme de bonbons amers sans arômes et de sucettes aux goûts de cerises, d’orange, d’ananas et de raisins. Il devint mon outil de travail pour approfondir mon sujet de recherche pour mon doctorat qui fut un grand succès. Bien évidemment je censurai le fait que c’était ma drogue et ma personne qui avait rendu accroc ses jeunes adultes. Je réussis tout de même à les remettre sur le droit chemin avec en prime, une docilité toute nouvelle qui ne les habitait pas au tout début. C’est ainsi qu’à 24 ans, j’obtins toutes mes mentions et que je devins véritablement psychologue agréé en Angleterre et partout ailleurs.

Ukraine et maison de correction :
À l’âge de 24 ans, je revins du côté des pays soviétiques. Mon diplôme en mains, je pouvais maintenant exercer ma domination et mon contrôle sur une clientèle définie…celle des jeunes hommes en fin d’adolescence et au début de leur vie d’adultes. En Russie, il n’y avait rien pour moi, rien d’exceptionnel. Je passai quelques mois à peine dans un cabinet avec un ou deux collègues, mais l’atmosphère là-bas y était trop…sain…trop…factice…de plus, la clientèle désirée s’y faisait rare et mes bonbons et mes sucettes, impossible à utiliser. Je ne pouvais le faire que dans la rue, hors de moins lieu de travail et c’était pénible. Je ne pouvais pas asseoir ainsi mon autorité sur quiconque. C’est pourquoi je tournai le regard vers l’Ukraine.

Toujours à 24 ans, j’y arrivai. Cela ne prit même pas une minute qu’à ma sortie de l’avion, on m’accosta pour un poste de psychologue dans une maison de correction pour jeunes adultes. L’homme qui m’accosta, je le reconnu. Il était mon idole, un homme des plus respectables. Roy Jarykhine. En me parlant, j’eus l’impression qu’il lisait en moi comme dans un livre ouvert, ce que personne d’autre n’avait su faire avec moi. Il savait tout sans que j’eu le moindre mot à dire. C’est pourquoi, j’acceptai d’être membre de son personnel et devint l’un de ses psychologues pour jeunes. Évidemment, je pus faire tout ce que je voulais d’eux, de ses jeunes adultes. En un an et demi de travail, je réussis à instaurer quelque chose de bien et aussi un système de rencontre obligatoire pour les délinquants inscrits sur ma liste. Je voulais les aider à aller vers le droit chemin…en passant par une lourde et intense déchéance…


 
IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO : Norivii
TON ÂGE ? 24 ans
COMMENT T'AS ATTERRI ICI ? Tops-sites
TES IMPRESSIONS : C'est blanc et tout doux!
AS-TU LU LES RÈGLES DE Район ?
Code:
Validé by Roy

 
 
Fiche by Fallen Swallow



Dernière édition par Misha Olenev le Ven 22 Mai - 17:05, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innokenti Agueïkine
Admin


Féminin Messages : 157
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]   Jeu 21 Mai - 10:06

Coucou et bienvenue ♥

Bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panoh.actifforum.com
Misha Olenev



Féminin Messages : 69
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]   Ven 22 Mai - 17:06

Merci pour le mot de bienvenue! Smile
Voilà! C'est terminé! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innokenti Agueïkine
Admin


Féminin Messages : 157
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 31

MessageSujet: Re: Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]   Ven 22 Mai - 18:30

Bonsoir ♥

Je parie que c'est Fadeï qui t'a pressé à finir ta fiche avant mon départ ? XD

Tout est correct pour moi, je te valide. Bon jeu ! ^^

Petite édition : au lieu de fouiner partout, passe par ici si tu veux un toit pour Misha. Je n'ai pas fait de suite pour les membres du Personnel donc tu peux avoir ta chambre où tu veux dans la maison -sinon un logement à l'extérieur- et le bureau du psy dans la foulée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panoh.actifforum.com
Misha Olenev



Féminin Messages : 69
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]   Ven 22 Mai - 18:33

Oui et non XDDDD

J'aime pas faire des fiches de présentation alors, je les fais le plus tôt possible... XD

Merci beaucoup! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Misha Olenev : Parlons de votre passé, mais surtout de votre avenir! [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut il oublier le passé pour se donner un avenir ?
» koh-lanta pour homme durs viriles mais surtout très courageux
» Petite Tigresse débarque, pour le meilleur mais surtout pour le pire ! X)
» nystelia . des headers, mais surtout pleins de cadeaux pour vous!
» Rappeler votre droit de visite à votre ex-conjoint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prisonniers sur Panoh :: Gestion du personnage :: ❛ Présentation des personnages :: Prisonniers :: Personnel - fiches validées-
Sauter vers: